Comprendre les habitudes d'achat des millenials

Publié le 29/10


Selon Neil Howe et William Strauss, auteurs de "Generations : The History of America's Future, 1584 à 2069 ", les millénaires sont les personnes nées entre 1982 et 2004. Cela représente un énorme segment du pouvoir d'achat mondial, et les ignorer, c'est laisser de l'argent sur la table.

Dans cet article, nous allons couvrir les habitudes d'achat des millénaires et examiner de plus près ce qu'ils apprécient. Grâce à ces connaissances, non seulement vous créerez une meilleure publicité à leur attention, mais vous utiliserez ces valeurs pour faire passer le message de votre marque.

Votre création publicitaire ne fonctionnera que si vous montrez que vous "obtenez" votre public. Vous devez faire preuve d'une compréhension de leurs besoins, de leurs désirs et, en fin de compte, de leurs habitudes.
Les générations du millénaire (et la génération Z) ont un ensemble de priorités polarisantes par rapport à la génération du baby-boom. Ils valorisent l'altruisme et le sentiment d'appartenance plutôt que le statut et la possession.

En gardant cela à l'esprit, explorons les cinq traits les plus communs que partagent la plupart des millénials, et pourquoi ils sont importants pour créer un marketing et une publicité qui les attirent.

Ils s'éduquent eux-mêmes avant de prendre des décisions

Il y a une raison pour laquelle le marketing de contenu a été décrit comme "le seul marketing qui reste".
Le but du marketing de contenu est d'éduquer et de connecter avec votre public. En ajoutant de la valeur et en divertissant sous forme de contenu écrit et visuel, vous soulevez le capot de votre marque et partagez vos valeurs, aidant ainsi votre public à surmonter ses problèmes.

Votre publicité doit faire de même. Au lieu d'une " vente difficile ", cherchez des façons de permettre à votre auditoire d'en apprendre davantage sur vous en donnant d'abord de la valeur.
Ce n'est pas une théorie éphémère. Selon Herosmyth, 68,9 % des acheteurs du millénaire utilisent leur téléphone pour lire les critiques de produits.

Bien sûr, il est important d'adapter le message aux besoins et aux désirs particuliers de la personne, ainsi qu'à l'étape de son cycle de vie. Si un utilisateur a exprimé son intérêt pour un produit, il est acceptable de diffuser des annonces avec une offre pour ce produit.
Cependant, si vous cherchez à accroître la notoriété de votre marque et à augmenter le trafic au sommet du tunnel, alors vos publicités dans les médias doivent en tenir compte.

La meilleure façon de le faire ? Par le contenu.

Partager des commentaires et des témoignages.
En les conduisant vers des billets de blog ou des pages de comparaison.
Partager des vidéos de déballage de produits sur YouTube.
De quel contenu et de quelle information votre public du millénaire a-t-il besoin pour prendre la décision d'acheter avec vous ? Trouvez-ça d'abord, et donnez-leur ensuite.


Ils se concentrent sur la frugalité

Les millenials sont soucieux du prix et mettent l'accent sur l'épargne. De plus, ils gagnent beaucoup moins d'argent en moyenne que les baby-boomers qui les ont précédés.
Pour y remédier, de nombreux millenials se concentrent sur l'optimisation de leurs finances personnelles. Il s'agit notamment d'épargner le plus rapidement possible et de se lancer dans le jeu de l'investissement le plus tôt possible.
Lorsque vous parlez d'argent dans votre publicité (surtout lorsqu'il s'agit de prix), vous trouverez plus de succès en répondant à ce désir d'économiser.
Il ne s'agit pas de comparer le prix de votre produit, service ou solution avec X tasses de café par jour. Concentrez-vous plutôt sur leurs objectifs de sécurité financière et d'indépendance.
Comment votre produit ou service peut-il soulager ces points faibles ? Il ne s'agit pas seulement d'une bonne pratique pour vos publicités, mais aussi pour l'ensemble de votre stratégie marketing.

Ils adorent les expériences

Le monde semble passer d'une "valorisation" des choses à une "valorisation des expériences".
Même si vous vendez un produit physique, l'expérience que vous en faites est souvent plus précieuse que le produit lui-même.

Une étude menée par GOBankingRates en 2018 a montré que le shopping est "davantage une activité sociale pour des millenials". Cela signifie que, même si nous aimons la commodité des achats en ligne, les millenials apprécient toujours l'expérience en magasin pour collaborer et partager des idées. Prenez l'exemple de Nature & Découverte : la boutique dépasse l'aspect "vente de produits" avec des dégustations gratuites de thé, des diffuseurs d'odeurs, etc... et devient une destination à part entière plus qu'une boutique.
Le packaging entre aussi en jeu dans cette expérience : la puissance des "unboxings" de la marque à la pomme et la quantité grandissante d'apple-addicts au sein des millenials en est une preuve.


Ils accordent de l'importance à leur santé et à l'environnement

Les consommateurs de tous âges exigent de mieux comprendre ce qui entre dans la composition des produits qu'ils consomment, ainsi que ceux que nous mettons sur notre peau.
En conséquence, les marques ont dû répondre à cette évolution du marché en offrant plus de transparence et en s'alignant sur le millénaire de la santé.
De plus, nous commençons à prendre conscience des effets de nos habitudes de consommation sur la planète. Cela se traduit par une pression pour que les marques soient plus responsables sur le plan social et environnemental. Et elles doivent le prouver.
Par exemple, Patagonia s'est donné pour mission non seulement de réduire l'empreinte que laisse son entreprise sur la planète, mais aussi d'en faire un endroit meilleur :

L'impact que vous avez sur l'environnement peut être un énorme facteur de différenciation. Ne le faites pas parce que ça marche, mais parce que vous y croyez. Cela se traduira dans votre marketing et votre publicité, ce qui vous permettra d'établir un lien plus profond avec votre public.


Ils sollicitent les recommandations de leurs pairs

Ce principe est vrai depuis des centaines d'années, mais il vaut quand même la peine d'être mentionné, car la façon dont nous partageons les recommandations a fondamentalement changé.

Worth-of-mouth a été utilisé comme un terme littéral pour décrire comment les nouveaux produits sont partagés. De nos jours, une façon plus précise de l'exprimer aujourd'hui serait "Word-of-content".
Les gens aiment partager ce qu'ils font ou créent sur les réseaux sociaux. Par exemple, grâce aux story d'Instagram, il est plus facile que jamais de partager nos expériences avec nos amis et notre famille.
C'est là qu'intervient le pouvoir du contenu généré par l'utilisateur (CGU). En encourageant le partage des produits par le biais du contenu, votre marque est en mesure d'encourager vos clients à devenir des ambassadeurs et à défendre vos couleurs.

Lululemon est une marque qui le fait efficacement. Grâce à son programme d'ambassadeurs, Lululemon donne du pouvoir aux instructeurs de yoga et aux personnes d'influence en leur fournissant de l'équipement de yoga et un espace pour diriger des cours.

Pour susciter un véritable bouche-à-oreille chez vos clients, cherchez de nouvelles façons de leur donner plus de pouvoir avec vos produits et services. Permettre à vos clients de puiser dans leur créativité les aidera à créer du contenu qui les aidera à se sentir bien. En retour, vous développez la notoriété de votre marque par le biais d'un public élargi.

← Retour